AlloCougar
Site de rencontre pour les femmes libérées

SuperBowl XLVI : c’est show avec Madonna !

Chaque année, c’est le même refrain. A la mi-temps du Super Bowl, la finale du championnat de football américain, aux États-Unis, de nouvelles pubs, toujours très attendues défilent sous les yeux de milliers de spectateurs présents dans l’arène et des millions de téléspectateurs américains. Quant au reste du monde, privé de ces messages publicitaires, il a la chance de pouvoir se rattraper en assistant à l’habituel méga show programmé pendant la pause.

Cette année, c’est la sulfureuse Madonna qui assurait le spectacle.

Au vu du scandale provoqué par Janet Jackson, il y a quelques années – la chanteuse avait dévoilé l’un de ses seins –, on aurait pu penser que la NFL, la ligue de football, prenait un risque avec la Madone… Il n’en est rien car depuis, la télé américaine prend ses précautions en diffusant le show en très léger différé afin de se laisser le temps de bien choisir les images.

SuperBowl XLVI : c’est show avec Madonna !

Quoi qu’il en soit, the Queen of Pop n’a fait aucun écart, si ce n’est un léger glissement de talon aiguille. Bien au contraire, la cougar a proposé un spectacle de grande qualité répondant parfaitement aux attentes de la planète entière. Elle a tout d’abord soigné son entrée, à bord d’un chariot tiré par une horde de gladiateurs. Vêtue d’une robe de lamé or, elle a entamé un “Vogue! Vogue! Let your body move to the music, hey! hey! hey!”, avant d’enchaîner avec un extrait de Sexy and I know it. S’en sont suivis Give Me all your Luvin’, où la star était accompagnée de Nicki Minaj et de M.I.A, puis Open your Heart et Like a Prayer avec Cee Lo Green pour clore le show.

Verdict, une totale réussite ! Elle a une fois de plus démontré toute sa fougue et son talent au point de faire oublier qu’il y avait un match de foot américain…

, le - Dernière mise à jour le .