AlloCougar
Site de rencontre pour les femmes libérées

Top 15 des conseils sexe pour les moins de 25 ans

Top 15 des conseils aux moins de 25 ans

Il y a quelque temps encore la sexualité féminine était taboue. Et puis 1968 est passé par là et les femmes ont eu le droit comme les autres (c’est-à-dire les hommes) à une sexualité libérée et, si possible, joyeuse. En ces temps légèrement régressifs et conservateurs, il est de bon de re-préciser à chacune ce qu’elle devrait totalement assumer avant ses 25 ans. Voici une petite piqûre de rappel des cougars en cas d’oubli. Pour résumer, un seul mot d’ordre : assumez votre plaisir et dites-le !

1. Vous n’êtes pas une poupée gonflable ou comme on disait autrefois très élégamment une Marie-Couche-toi-là. Autrement dit, vous avez besoin que votre désir soit suscité et titillé. Les préliminaires ne sont donc pas une cerise sur le gâteau mais parties intégrantes de toutes relations sexuelles. Bien sûr, vous n’êtes pas non plus contre un petit quickie de temps en temps mais à condition d’être préparée ou du moins prête. Bref, ne vous forcez jamais. Et si votre partenaire ne le comprend pas, mettez-le à une diète tantrique : faites monter la température sans jamais passer à l’acte final. Apprenez-lui à prendre son temps… Nul doute qu’il retiendra vite la leçon.

2. Soyez en paix avec votre propre corps. Trouvez-vous belle, assumez-vous totalement. C’est par lui que vous éprouvez tout ce qu’il y a de bon dans la vie.

3. En tant que femme mûre, vous savez qu’il ne faut pas non plus faire de l’orgasme un point de mire absolu. Au lit, on n’est pas forcément dans une logique d’efficacité avec une obtention obligatoire de résultat. Apprenez aussi à vous détendre et à vous laisser aller. Il y a d’autres choses, pas désagréables, qui peuvent arriver. Et puis, vous n’êtes pas toujours obligée d’être synchro avec votre partenaire… (à vrai dire, on ne voit ça qu’au cinéma).

4. N’oubliez jamais de vous protéger si vous n’êtes pas sûre de votre partenaire. Et puis, il n’y a aucune honte d’avoir toujours un préservatif sur soi. On ne sait jamais en cas de pulsion de tendresse non contrôlée.

5. Parlez ! Si vous n’exprimez pas votre désir ou ce dont vous avez précisément envie, personne ne peut le deviner ! Encore une fois, l’amour charnel « réussi » sans les mots, instinctif et en pure symbiose, ça n’existe que sur grand écran. Si vous le sentez, vous pouvez oser le langage cochon et voir si votre partenaire vous suit. A vous d’inventer votre sexualité à deux.

6. Soyez prête à faire plaisir à votre partenaire. N’hésitez pas à lui demander la pareille. Dans le sexe, il faut savoir prendre ET donner.

7. La simulation est un mauvais calcul. A moins qu’elle ne vous stimule – par exemple en criant vous connectez avec votre nature sauvage-, sinon elle fait croire à votre toy-toy que vous prenez votre pied… alors que ce n’est pas le cas. Ca ne va pas l’aider à s’améliorer pour la prochaine fois.

8. N’oubliez pas les baisers.

9. Il ne faut pas s’attendre à des miracles les premières fois. Parfois ça arrive, parfois non… Laissez-lui une chance. Il faut aussi prendre le temps de s’apprivoiser et de se connaître. Bon et si au bout de plusieurs fois, ça ne marche vraiment pas, inutile d’insister, la vie est trop courte. Tant pis vous n’êtes pas sexo-compatibles, plein d’autres partenaires vous attendent.

10. Ne culpabilisez pas si c’est un éjaculateur précoce. C’est à lui de régler son problème. La sexualité masculine est aussi complexe.

11. La masturbation permet de mieux se connaître et de se donner du plaisir. Il n’y a aucune raison de s’en priver. Elle peut d’ailleurs donner lieu à un échange érotique avec l’autre. De même, il n’y a aucune honte d’avoir un sex-toy ou regarder du porno (deux activités d’ailleurs qui peuvent ensuite être partagées avec un partenaire).

12. Le nombre de vos partenaires ne regarde que vous. Et qu’ils soient nombreux ou peu, soyez-en fière. Ok, parfois on peut regretter un coup, ce n’est pas grave. Tout passe.

13. Sortez du schéma méprisant de la fille facile. Ce n’est pas parce que vous aimez les coups d’un soir que vous couchez sur commande. C’est vous qui décidez. Soyez maîtresse de votre sexualité et ne laissez personne la désapprouver.

14. Restez ouverte à l’exploration des sens et aux nouveautés mais n’allez pas au-delà de vos limites. Si vous tentez de nouvelles choses, soyez totalement en confiance avec le partenaire. Pour lui dire de s’arrêter si cela ne vous convient pas ou de continuer si cela vous plait. N’ayez pas peur de dire non.

15. Enfin, inutile de juger ou d’envier la vie sexuelle des autres. Bougez-vous les fesses si votre sexualité ne vous convient pas.

, le - Dernière mise à jour le .