AlloCougar
Site de rencontre pour les femmes libérées

Robin Wright a demandé la main de son toy-boy

Fini les 13 années sombres de femme trompée aux côtés de son ancien mari, Sean Penn ! A 47 ans, Robin Wright attaque l’année en beauté. Elle vient de gagner dimanche dernier le Golden Globe de la meilleure actrice pour son rôle dans la série produite par Netflix, The House of Cards. Son succès n’est pas que professionnel car la belle blonde a aussi annoncé ses fiançailles avec le jeune acteur de 33 ans, Ben Foster. On a déjà remarqué ce dernier dans Lone Survivor, X-men ou la série Six Feet Under. Voici plusieurs leçons à retenir de la cougar victorieuse.

robin wright

Le principe de résilience

Sean Penn, son ancien mari, ex de Madonna, l’a traînée dans la boue, n’hésitant pas à faire de douteuses déclarations à la presse concernant leurs années conjugales. Elle ne l’aurait jamais aimé, elle qui a essuyé tant de plâtre lié au mauvais caractère de l’enfant maudit d’Hollywood. L’ancien couple a mis plusieurs années à se séparer. En pleine rupture, ils ont traversé l’épreuve de l’opération du cerveau de leur fils Hopper. Ce n’est qu’en 2010 que leur divorce est finalement prononcé. Robin Wright rencontre le jeune Foster sur le tournage du film Rampart en 2011, ils commencent à sortir ensemble en février 2012. La jeune cougar n’a pas de temps à perdre, elle sait ce qu’elle veut et qui lui fait du bien. Plus question de souffrir !

La non peur de l’engagement

Robin Wright n’a pas peur. Elle multiplie les histoires d’amour et malgré les blessures passées, elle n’hésite pas à s’engager. Dès janvier 2013, les rumeurs de mariage avec Ben Foster circulent. Un an plus tard, c’est confirmé : les deux tourtereaux se sont fiancés. Il s’agira du troisième mariage de l’actrice américaine. Avant Sean Penn, Robin Wright était avec l’acteur Dane Witherspoon jusqu’à leur divorce en 1988. La cougar arbore de nouveau une bague de fiançailles en or, signe de sa confiance persistante en l’amour et l’avenir.

Le sens de l’humour

Lors de la cérémonie des Golden Globe et la remise de son prix, la cougar a eu un problème de robe. Sa tenue fourreau a dévoilé sa poitrine dénudée et son autocollant remonte sein. Qu’importe, Robin Wright ne s’est pas démontée. A 47 ans, elle assume totalement qui elle est. Même sous les feux de la rampe, elle résiste à la pression et croit en son étoile.

Elle refuse la chirurgie esthétique

Robin Wright a toujours résisté aux pressions d’Hollywood pour faire sa route. Elle a privilégié ses deux enfants (sa fille Dylan 22 ans et son Hopper 20 ans), sa vraie beauté et a préféré se faire rare pour être estimée. Son intransigeance aujourd’hui paie avec House of Cards. De la même façon, elle refuse de céder aux sirènes des retouches esthétiques. Résultat ? La comédienne rayonne, elle est plus que jamais nature, elle est elle-même et c’est ça qui plait autant aux téléspectateurs qu’ à son nouveau fiancé. Voilà un exemple indubitablement à suivre !

Crédit photo: www.mirror.co.uk

, le - Dernière mise à jour le .