AlloCougar
Site de rencontre pour les femmes libérées

Quelques bonnes raisons de lever son verre pour les fêtes

Voici quelques bonnes raisons de lever son verre

Bon, avouons-le entre nous, Noël, c’est super mais c’est aussi une grande source de stress. Et ce, qu’on soit une femme ou un jeune homme. C’est le rendez-vous familial incontournable de l’année où l’on festoie bien…mais où l’on doit répondre à tous les questions et attentes des uns des autres, du cousin à sa mère.

Pourquoi est-on toujours célibataire ? Et quand va-t-on ramener quelqu’un à la maison ? Est-ce qu’on va sur les sites de rencontres ? On n’aurait pas un peu maigri ?

Pour couper court à cet interrogatoire gênant, il existe une solution très simple : lâcher prise et faire bonne chère. En s’enivrant gentiment, la fête est toujours plus folle (et la pilule plus facile à passer)! Voici quelques bonnes raisons de lever son verre.

…pour tourner la page

Au lieu de tout faire foirer en poussant un coup d’éclat, reprenez un peu de champagne. C’est un bon moyen d’étouffer tous vos agacements face aux comportements des autres. Par exemple, au moment stratégique de l’échange des cadeaux, vous ne vous énerverez plus de recevoir un bête porte-clef de votre sœur alors que vous venez de lui offrir un parfum. Vous ne vous offusquerez pas plus d’un mal-poli qui critique son cadeau. De la même manière, vous n’attaquerez plus votre voisin de table qui critique la nourriture servie (alors qu’il n’a rien fait pour le repas et s’est contenté de mettre ses pieds sous la table). A la place, vous lui proposerez de trinquer et la fête continue!

…pour affronter la tempête

Ca y est, c’est votre tour et vient l’heure des questions indiscrètes. Accrochez-vous bien à votre verre et ne vous laissez pas tanguer par ce questionnaire sur votre vie privée. Ne prenez pas ça au premier degré. Après tout, les membres de votre famille veulent être avant tout rassurés sur votre bien-être. Affirmez-leur que tout va bien et revenez au moment présent. Ce qui compte avant tout, c’est d’être ici et maintenant dans ce moment de partage.

…pour témoigner de votre solidarité

La bonne nouvelle, c’est que vous n’êtes pas seul(e) ! Parfois, ce n’est pas forcément vous « le bouc émissaire familial ». Cela peut être votre sœur, votre frère, votre cousine qui reçoit le cadeau qui craint ou qui est victime de la curiosité mal-placée de votre grand-mère. Venez alors à leur secours. Proposez-leur de boire encore un coup à la joie de Noël ! C’est un joli moyen de changer de sujet et de détourner la conversation.

Oups, par contre, il est temps d’arrêter de boire si…

Jamais vous voyez le Père Noël apparaître dans le salon et vous demander ce que vous voulez pour Noël… Si jamais vous vous sentez pris(e) d’une forte affection pour le sapin et que vous avez une envie folle de lui faire un câlin… si jamais votre père est monté sur la table et chante à tue-tête « il est né le divin enfant »… Il est peut-être temps de faire une petite pause pour reprendre vos esprits! Rien de mieux qu’une petite sieste (et un aspirine) pour garder un doux souvenir de ce 25 décembre !

Crédit photo: film Netflix A Very Murray Christmas

, le - Dernière mise à jour le .