AlloCougar
Site de rencontre pour les femmes libérées

Le top 5 des hymnes de la femme libérée

Quand on est femme, pas question de s’en cacher. On n’est même fière de l’être. On le clame, on le chante même. Voici cinq chansons à adopter qui évoquent le plaisir d’aimer.

La mythique Mrs Robinson

Ce tube de Simon & Garfunkel est un incontournable. Il a même donné lieu à un film avec Dustin Hoffman, The Bachelor. Là, un jeune homme connaît l’initiation dans les bras de la mère de sa future épouse. Mrs Robinson est entreprenante avec le jeune homme. Et jalouse quand elle voit le jeune mâle se détourner de ses attraits pour une plus jeune qu’elle, qui plus est sa propre fille. Il n’est pas toujours facile d’être à la fois une maman et une femme à la sexualité épanouie. Il faut néanmoins replacer le film dans le contexte de l’époque où les femmes avaient une liberté relative et dépendaient de leur mari. L’histoire de Mrs Robinson, c’est aussi celle d’une jeune fille mariée trop jeune à un homme qu’elle n’aimait pas. Pourquoi ? Parce qu’elle était enceinte…

La somptueuse Dalida

La vie de la chanteuse italo-égyptienne Dalida fut tourmentée et ponctuée d’amours déçus et tragiques. A l’instar de nombreux de ses amants, la star s’est suicidée en 1987 à 54 ans. Pourtant, il suffit d’écouter son tube Il venait d’avoir 18 ans pour succomber de nouveau au charme solaire de la diva. A sa manière orientale et voluptueuse, elle évoque avec sensualité les amours entre une cougar et un jeune homme « presque insolent de certitudes. »  Et elle s’amuse, non sans tendresse et humour, de son opinion sur les mots d’amour, selon lui, « dérisoires. »

La coquine Barbara

Que ce soit dans ses chansons Si la chanson est bonne ou Le bel âge, la chanteuse Barbara n’hésite pas à jouer les cougars qui aiment croquer les jeunes hommes, à peine « sortis de l’enfance. » Elle fait preuve de liberté sensuelle qui se fient des convenances. Il n’est jamais trop tard pour être heureuse et devenir cougar. Ouf, voilà une bonne leçon à retenir.

Le désir féminin selon Bashung

Parce qu’il n’y a pas de plus belle chanson, tout en volute et formes oblongues, pour évoquer le plaisir féminin. Madame rêve, oui, des heures des heures de voltiges à plusieurs, de vagues perpétuelles, sismiques et sensuelles. Ses vertiges ne sont pas sans rappeler la sexualité de la cougar, qui, ô ciel, sait s’abandonner dans le bras de son jeune homme. Ad libidum.

Mon légionnaire d’Edith Piaf

Qui d’autre que la Môme a aussi bien chanté les amours des amants beaux et irrésistibles ? Que ce soit avec Yves Montand, Georges Moustaki ou Théo Sarapo, Edith Piaf a toujours eu une préférence pour les jeunes hommes. C’est la reprise décalée de Gainsbourg qu’on écoute ici. Pour rêver aux jeunes légionnaires « qui nous aiment toute la nuit et nous quittent dans le matin plein de lumière. »

Crédit photo : theplace2.ru