AlloCougar
Site de rencontre pour les femmes libérées

Le top 3 des phrases à dire pour la faire monter chez vous

Le top 3 des phrases à dire pour la faire monter chez vous

Ca y est, l’affaire est bien engagée avec votre cougar, il ne reste plus maintenant qu’à conclure. Malheureusement, c’est souvent dans la dernière ligne droite qu’on se plante. Pourquoi ? Trop de pression sûrement, trop d’impatience aussi. Ou tout simplement on ne réussit pas à sortir la bonne phrase, celle qui est réconfortante et engageante. Voici comment désamorcer ses ultimes résistances. (Parce qu’on a tous peur avant le grand saut…)

  1. Je te ramène chez toi quand tu veux…

Ne perdez pas les pédales, il suffit juste de gérer ce moment crucial. L’idée est de rassurer votre target. Au lieu de paraître un mec pressé, prêt à lui sauter dessus, vous faites le gentleman. A ce moment fatidique, celui où votre conquête choisit de monter chez vous, vous lui faites sentir combien elle est libre. Surtout elle est entre de bonnes mains, vous prenez soin d’elle. Elle peut se reposer sur vous, elle n’a à se soucier de rien. Elle pourra être chez elle dès qu’elle en émet le désir. Bref, le message est le suivant : ceci n’est pas un traquenard (pour la choper) – même si c’en est un au bout du compte… Autre variante possible (mais plus risquée) : lui proposer d’aller chez elle pour prendre un dernier verre. Elle est sur son territoire, c’est à elle de décider quand elle veut vous chasser ou vous inviter à rester davantage pour plus si affinités…

  1. Et si on faisait une pasta ?

Ca s’appelle détourner l’attention. Vous ne parlez plus à sa libido, vous parlez à son estomac. Vous ne lui proposez pas un verre ou un thé, comme le veut l’usage habituel. Vous faites juste un petit pas de côté en lui proposant un repas de la nuit. C’est à la fois engageant et convivial, festif et non convenu. Nul ne résiste à un gueuleton nocturne improvisé. Non seulement cela renforce votre image de mec en dehors des conventions mais cela souligne d’autant plus votre côté hédoniste et jouisseur des bonnes choses de la vie. Si en plus vous êtes bon cuisinier, votre conquête risque bien de succomber. Plusieurs risques cependant : si vous sortez juste du restaurant, difficile de proposer un nouveau dîner. Plus facile de sortir ça après une sortie en boîte de nuit. Autre possibilité à soupeser : que votre conquête termine dans votre lit mais s’assoupisse immédiatement… après avoir tant mangé !

  1. On n’a qu’une vie, viens !

L’approche est plus frontale, elle a le mérite d’être assumée et audacieuse. Légèrement culpabilisatrice, elle joue sur le sentiment d’urgence. C’est maintenant ou jamais… sinon elle risque de louper quelque chose. C’est une technique utilisées depuis des siècles par les plus grands séducteurs : carpe diem ou cueillons vite la rose avant qu’elle ne flétrisse. Pour une cougar, c’est un argument qui marche tout particulièrement bien. Pour ne pas trop insister sur l’aspect manipulateur, insistez davantage sur l’aspect positif du message, autrement dit la promesse. Elle va profiter de quelque chose de bon et unique… (c’est-à-dire vous !)

Crédit photo: film Minuit à Paris