AlloCougar
Site de rencontre pour les femmes libérées

La salle de sport, le nouveau spot pour séduire

Comment séduire une femme à la salle de sport ?

Non seulement le sport rend sexy mais il permet de belles rencontres entre deux individus de sexe opposé. C’est ce que révèle la coach en amour Bela Gandhi au site masculin.com : les hommes ont tout à gagner à engager la conversation avec les femmes dans les salles de sport. L’atmosphère est propice à la séduction…et à plus si affinités.

Montée d’adrénaline… et de sex-appeal

Bela Gandhi a créé une école spécialement dédiée à la rencontre amoureuse à Chicago, Smart Dating Academy. L’idée est de vous aider à booster votre charme naturel. Il faut ainsi cibler le lieu où aborder l’autre…pour lui plaire au maximum. Le gym est un endroit idéal de drague parce que vous vous mettez en valeur en montrant vos biscottos mais aussi parce que faire du sport met dans un état euphorique… et augmente votre sex-appeal. C’est ce qu’explique Bela Gandhi : «Lorsque vous vous dépensez, vous secrétez des bêta-endorphines et de l’adrénaline. Des études ont montré que ces hormones intensifient l’attractivité de la personne. »

Comment draguer au gym

Attention, donc, il s’agit de ne pas se laisser aller au gym. Il faut vous mettre en valeur. Il suffit de se rendre à Londres pour s’en rendre compte : les joggeuses qui courent le long de la Tamise ont des tenues plus sexy que jamais et les hommes qui font de la musculation dans les gyms ont mis définitivement au vestiaire leurs vieux T-shirts. Elle conseille aux hommes d’éviter débardeurs et couleurs tape-à-l’œil et aux femmes de ne pas trop en faire dans le dévoilement de leur corps. Attention à ne pas être vulgaire.

Ne pas s’enfermer dans sa bulle

Il peut être vite tentant de faire son heure de sport, casque aux oreilles, et puis repartir sans avoir dit un mot à personne. C’est un impaire à ne pas commettre. Pour rencontrer l’autre, il faut faire preuve de disponibilité. Autrement dit : envoyer des signes d’ouverture et ne pas rester dans sa bulle.

Dédramatiser la prise de contact

Ensuite, il ne faut pas hésiter à engager la conversation. Aller vers l’autre, c’est aussi faire preuve de simplicité : lui parler de la pluie et du beau temps, lui conseiller un cours avec un prof en particulier, lui donner des conseils sur certaines machines, etc. Bref, c’est comme au marché. Il s’agit de faire confiance à l’atmosphère conviviale et à l’entraide naturelle entre sportifs. Comme dirait Bela Gandhi, « la conversation, c’est comme au tennis, il suffit que quelqu’un serve ». Bref, n’attendez plus pour vous jeter à l’eau. Encore une fois, il n’est pas question de performance mais de plaisir !

Crédit photo: filmsdelover.com