AlloCougar
Site de rencontre pour les femmes libérées

Jerry Hall n’a pas peur de jouer la femme nue sur scène

L’ex-femme de Mick Jagger, la sublime top-model texane, Jerry Hall retourne sur les planches dans un rôle à sa mesure : celui d’une femme mûre libérée. En septembre prochain à Melbourne, elle reprendra le rôle-titre de Mme Robinson, célèbre cougar de la pièce de Terry Johnson adaptée du livre de Charles Webb The Graduate (Le lauréat). Depuis 2010, le spectacle a déjà tourné à Londres, Toronto, Broadway et Perth.

Rappelons que le film, sorti en 1967, a lancé la carrière de Dustin Hoffman. Dans ses années de libération sexuelle, il raconte la relation amoureuse entre un jeune homme, Benjamin Braddock, et une femme mûre, Mrs. Robinson (dont est aussi issu le fameux tube de Simon & Garfunkel). Le sujet, celui de l’initiation sexuelle d’un toy boy par une cougar, est toujours autant d’actualité.

Jerry Hall ne retrouve rien à dire contre le terme de cougar

Si certains sont facilement froissés par la désignation de cougar et l’assimilation faite des femmes mûres avec des félins d’Amérique du nord, l’ex-femme du chanteur des Rolling Stone n’est ici nullement choquée. Bien au contraire, dans une interview accordée à AussieTheatre, elle s’amuse de cette appellation et n’hésite pas, espiègle, à la prendre à son compte :

Le terme de cougar est ici pertinent parce que Mme Robinson est tout à fait une prédatrice. C’est plutôt agréable de sortir avec des hommes plus jeunes tout simplement parce qu’ils ont beaucoup d’endurance et qu’ils peuvent ne jamais s’arrêter ! Je ne suis pas Mme Robinson mais je comprends ce qu’elle ressent.  L’amour, c’est l’amour. Il existe partout des gens qui tombent amoureux de personnes d’un âge différent. Mme Robinson est juste une « très vilaine fille » qui boit trop et qui a une relation sexuelle « inappropriée. »

Jamais nue… en talons aiguilles

Incontestablement Jerry Hall à 56 ans a su garder un esprit rock’n’roll. A un moment donné, elle doit jouer entièrement nue. Mais l’ancienne mannequin a confiance dans son corps et elle a su dépasser ses propres peurs. Elle n’a pas peur d’avouer qu’il s’agit désormais d’une de ses scènes préférées…

parce qu’elle est si choquante et osée, le public l’adore aussi. Et c’est fait avec beaucoup de goût. Et puis après tout, je ne suis pas vraiment nue sur scène, je porte des talons aiguilles !

Le secret du bonheur

L’humour n’est pas la seule arme secrète de Jerry Hall. Son succès s’explique aussi par son travail dur, son attention à l’argent et sa vie épanouie de mère de famille de quatre enfants avec Mick Jagger (Elizabeth, James, Georgia May et Gabriel). Aujourd’hui, elle est fière de ce que sa progéniture est devenue. Et comment envisage-t-elle l’avenir ? Avec sérénité et plaisir.

Vous vous amusez davantage en vieillissant. Vous vous souciez moins. Vous vous contentez de vous relaxer et de vous amuser. J’avance bien dans l’âge grâce à ma mère et je suis en très bonne santé. Je ne pense pas être la plus qualifiée pour donner des conseils. J’aime boire, fumer, prendre du café et du bon temps. Mais il est vrai le tout avec modération. Et je dors beaucoup !

Dormir, aimer et se lancer des défis audacieux, tel est le secret de l’épanouissement de Jerry Hall.

aussietheatre

Crédit photo: Aussietheatre.com