AlloCougar
Site de rencontre pour les femmes libérées

Pourquoi il ne faut pas croire les sondages

Une étude récente de l’Université du Colorado révélée par le Daily Mail britannique affirme que les couples avec une grande différence d’âge ont tendance à avoir un niveau de vie moindre. Pire les jeunes hommes avec des femmes plus âgées auraient des tests d’intelligence inférieurs à la moyenne de 8,4 points. Heureusement, en guise de compensation, ils seraient généralement plus beaux et attrayants.

Que signifient ces chiffres à la sérieuse apparence scientifique ? Tout simplement que le phénomène cougar dérange. Entre frilosité et jalousie, la société trouvera toujours des arguments, quitte à forcer des statistiques, pour s’opposer aux couples non conventionnels. Voici comment s’en protéger et réussir à être heureux ensemble.

shadows1

Les chiffres ne veulent rien dire

L’être humain pense par analogie et non par chiffres. Connaissez-vous parmi votre entourage quelqu’un ayant 2,7 enfants ? Exprimez-vous vos émotions en alignant des numéros ? Non, nous avons recours aux mots pour tenter de décrire au mieux notre monde intérieur, nos volontés, nos questions, nos doutes, nos peurs, nos désirs. Bref, attention aux mathématiques et leur semblant d’imparable vérité. Comme le souligne le docteur Eriksson de l’Université Malarden de Suède : « les mathématiques permettent de rendre un travail de recherches solide. Mais la vraie science ne réside pas dans les mathématiques mais dans la tentative de comprendre le maximum de choses du monde réel.  »

Si le bonheur pouvait se réduire à une équation…

Il y a longtemps que le couple ne poserait plus problème ! Finis les divorces, finies les aventures, finis les flirts, finies les errances et finis les bonnes surprises ! Bref, tout ce qui alimente le malentendu entre les hommes et les femmes serait réduit à néant. Le succès serait garanti à tous les coups. Il n’y aurait alors plus aucun piquant. Cela serait la fin du désir.

Comment construire dans ce cas une histoire ensemble ? Tout serait figé d’avance. Il n’y aurait pas de possibilité d’évolution mais seulement la place à un ennui mortel, dénué de vie. Les hommes viennent de Mars et les femmes de Vénus, peut-être. Ils fonctionnent fondamentalement différents : les hommes seraient plus attirés par la vue et les femmes par l’écoute. Tant mieux. Ca rend possible tous les possibles.

Vous êtes unique

Le Français moyen n’existe pas. Pas plus que n’existe la cougar standard. Chaque personne est irremplaçable. Comme chaque rencontre est unique. Inutile de vouloir se prêter aux statistiques, chacun d’entre nous mène sa propre vie. Il s’agit ensuite de composer au quotidien et d’imposer ses choix vis-à-vis de sa famille, ses proches et son entourage.

Encore une fois, être cougar, c’est oser assumer ses envies et être une femme libérée. Etre belle comme on l’entend. Ceci demande un certain courage mais offre une plus grande liberté et capacité de jouir de la vie. Aucun sondage n’est capable de mesurer l’indice d’intensité du bonheur et du bien-être. En conclusion, n’hésitez pas à contredire les études sociologiques. Elles ne sont qu’un barrage d’accès au réel. Donnez la chance à ce dernier de vous surprendre. Parce qu’on ne naît pas cougar, on le devient, presque malgré soi.

Crédit photo: Shadows