AlloCougar
Site de rencontre pour les femmes libérées

Comment ne pas l’effrayer au lit

« T’es trop entreprenante comme fille ! » Telle est la réplique cinglante qu’un petit minet lance au personnage de Camille dans le dernier film de Noémie Lvovsky. Avant de la mettre à la porte de chez lui… La réalisatrice et cinéaste joue ici le rôle d’une quarantenaire catapultée dans son passé et ses 16 ans. Avec l’expérience d’une femme mûre, elle se confronte aux affres de l’adolescence. Et s’aperçoit, non sans humour, que sa sexualité assumée a plus tendance à effrayer qu’à allumer les jeunes partenaires.

Elle soulève ici une question cruciale

une femme qui connaît son corps et son plaisir fait-elle peur aux hommes ? La réponse est implicite : oui, si ces derniers n’ont aucun « savoir-aimer. » Ils seront alors vite déstabilisés et ne pourront se rattacher à l’image réconfortante et traditionnelle du mâle dominant et actif. Mais il semblerait que ce n’est pas de ce côté-là que les cougars cherchent leur(s) partenaire(s)…

En effet, une sexualité comblée ne se joue pas sur des critères d’expérience mais davantage sur une liberté d’esprit. Une étude récente publiée dans la revue américaine Sexual Roles révèle que plus un homme est détaché de l’image sociale stéréotypée de la virilité, plus celui-ci est épanoui sexuellement. Autrement dit, quel que soit son âge, c’est l’idée –préconçue- ou non qu’il se fait de son rôle qui influencera son comportement sexuel. Plus il en a une opinion précise et figée, moins il est confortable dans les relations sexuelles.

Autrement dit, les femmes libérées que sont les cougars s’entendent bien avec les toy boys eux aussi libérés. Au final, rien d’étonnant…

qui se ressemble s’assemble !

Comment ne pas l’effrayer au lit

Crédit photo: tabloidcleopatra.com