AlloCougar
Site de rencontre pour les femmes libérées

Comment gérer l’amour au boulot

L’amour au travail, est-ce possible ? A priori, tous les signaux semblent passer au rouge. Attention, danger ! De manière familière, ne dit-on pas : no zob in job ? La réalité est néanmoins toute autre. 30% des couples se créent au bureau selon une étude de Monster. Les enjeux de pouvoir peuvent fausser la séduction et la sincérité des rapports. Quand on est une cougar, le risque est d’autant plus fort. Pourtant il n’y a rien d’impossible, non, à condition de bien définir les termes de votre contrat amoureux. Voici trois pistes pour vivre sereinement une affaire naissante au boulot.

1. Connais-toi toi-même (et sache bien reconnaître l’autre)

Plus que jamais, on revient à cet adage de Socrate. Comme dans un business plan, il faut savoir évaluer au préalable les conditions, les acteurs présents, les risques encourus, les conséquences pour l’avenir, les possibles nuisances sur votre travail, les aléas d’une rupture, etc. Bref, il s’agit de faire preuve de discernement et d’analyse. Interrogez-vous sur les sentiments naissants, aussi bien de votre côté que de l’autre.

Il n’est pas toujours facile d’appréhender les raisons de nos agissements. Souvent nous sommes les derniers à les connaître. Raison de plus pour prendre votre temps avant de foncer tête baissée. Il n’y a pas d’urgence. Mesurez les multiples paramètres pour voir si le jeu en vaut la chandelle. Et surtout pour savoir quel jeu vous jouez.

2. L’art de la discrétion

Avant de plonger tête baissée, il s’agit de définir les frontières pour préserver à la fois votre couple et vos carrières respectives. Mieux vaut garder le secret dans un premier temps. Cela vous permettra de vivre votre relation à l’abri des regards et des commérages. En tant que cougar, vous n’avez pas besoin de l’approbation sociale. Vous vivez pour vous-même, dans la justesse de vos sentiments. Le maintien du secret n’est pas forcément négatif. Cela peut être un mythe fondateur entre une femme mûre et son jeune amant. Après tout, l’amour ne se nourrit-il pas d’obstacles ? Et flirter, transgression d’interdits ?

Méfiez-vous du téléphone arabe. Selon certains chercheurs, un secret confié dans l’entreprise se confie en moyenne à 2,7 personnes. Inutile donc de vouloir susciter les jalousies. Une relation est fragile. Attendez qu’elle soit suffisamment solide pour l’exposer au grand jour. Prenez de l’air. Dans votre couple, posez aussi les limites entre le bureau et l’intime. Ne parlez pas de travail en dehors ; sinon votre relation tournera vite en rond et ne pourra s’ouvrir à d’autres horizons. Donnez-lui de l’espace tout simplement.

3. Le code du travail amoureux

Du côté des lois, rassurez-vous, sachez que vous êtes protégé. Depuis les lois Auroux de 1982, vous ne pouvez pas être en effet licencié ou muté en raison d’une aventure au travail. De même, une invitation à dîner n’est pas synonyme de harcèlement. Ce dernier n’est évoqué qu’en cas d’insistance et de répétition. Ensuite, tout est question de consentement entre adultes libres et responsables.

Ayez bien en tête que vous êtes probablement dans une position de force parce que plus âgée et plus expérimentée. Cet ascendant renforce votre pouvoir d’attractivité. Telle est la théorie de « je réussis donc je séduis. » Sharon Stone parle de magnétisme. Vous êtes sur un terrain dangereux. Etes-vous désiré(e) pour vous-même ou pour votre position ? Etes-vous attiré(e) par l’autre ou le reflet de votre ascendant sur lui ? Le rôle de pygmalionne vous botte-t-il ? Ne soyez pas dupe. Dans la mesure du possible, en dernière instance, écoutez votre cœur et votre raison.

la secretaire

Crédit photo: film La secretaire