AlloCougar
Site de rencontre pour les femmes libérées

Comment doper sa confiance en soi (et ne plus craindre le rateau)

Comment doper sa confiance en soi

Qu’est-ce qui nous empêche donc tous d’aborder l’autre, ce joli toy-boy ou cette belle cougar en face de vous ? Autrement dit, de draguer et de séduire facilement sans nous poser de question ? Tout simplement la peur d’être rejeté(e). Conséquence ? Nous restons trop souvent dans notre coin, renfermés sur nous-mêmes, et nous loupons de belles rencontres… Pourtant il existe des moyens pour surmonter cette peur, fondée sur un manque de confiance en soi et un idéal de séduction inaccessible. Voici comment trouver de l’aisance et vaincre cette angoisse primitive et paralysante.

Les trois peurs à surmonter

Selon le psychologue américain Will Schultz, spécialiste de la dynamique du groupe et de la connaissance de soi, trois grandes peurs nous régissent : la peur d’être humilié, la peur d’être rejeté et la peur d’être ignoré. Ces peurs sont primitives et remontent à la petite enfance. Pour surmonter ces inhibitions, il ne faut pas hésiter à les reconnaître et adopter une démarche proactive. Pour cela, inutile de vouloir changer du tout, pour réussir, il faut mieux y aller pas à pas…

La méthode des baby steps

Pour commencer, il faut s’habituer à se dégager de son cercle d’amis. Répondez oui à toutes les invitations. Ne restez pas dans votre bulle, le plus important est de sortir. Après, faites des efforts pour aller vers l’autre, les autres. Pour vous donner du courage, rappelez-vous que tout le monde est timide (nous sommes tous faits de la même pâte !). Dès lors, les autres vous seront reconnaissants d’avoir fait les premiers pas, d’avoir eu ce courage de les aborder… et cela fait déjà un point pour vous !

Détendez-vous : oubliez votre objectif

En apprenant à socialiser, vous ne considérez plus l’autre comme une « target« . Vous prenez peu à peu goût à parler de tout et de rien. Finalement, c’est un bon moyen de prendre confiance en soi et cela évite de mettre la pression à l’autre. Il ou elle se sent considéré(e) pour lui-même, pour elle-même. Vous sortez du jeu de la drague et quand quelqu’un vous plaira, cela sera d’autant plus facile de le séduire.

Soyez indulgent avec vous-mêmes

Et puis, n’en faites pas une montagne. Si vous avez besoin de renfort, utilisez-les ! Si vous vous sentez plus à l’aise et en sécurité avec une copine, invitez une amie à chacune de vos sorties. Si vous avez besoin d’un peu d’alcool ou d’une cigarette pour établir le contact, ne culpabilisez pas. Toute proportion gardée bien sûr, cela peut vous aider à vous détendre. Et puis, ensuite, c’est une question d’expérience. A multiplier les rendez-vous et les conversations, on devient plus à l’aise. Et à la fin, on drague sans même s’en rendre compte !

Crédit photo: film Her